0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Automatisation des processus de maintenance ferroviaire : comment relier les données BIM à un modèle SIG ?

Communications utilisateurs Infrastructures

12/10/2020 | 14:45 - 15:15 | [Live] SIG 2020

Informations

Dans le cadre d’une démarche d'amélioration des processus de suivi et d’organisation de la maintenance, la SNCF a souhaité mettre en place une maquette numérique permettant de géolocaliser les constituants de voie et leurs défauts.
Le secteur de Juvisy a été pour la SNCF un prototype métier. La maquette d'exploitation et maintenance est en grande partie automatisée. En se connectant sur les différentes bases de données SNCF (constituants, défauts de voies et géométrie, etc.), les scripts implémentent à la volée sur les voies ferrées les représentations tridimensionnelles des défauts et l'information associée grâce à des jeux de propriétés personnalisés. Ces derniers sont ensuite retranscrits dans des tables attributaires SIG pour une utilisation sur site à l'aide de tablettes tactiles.
Pour la SNCF, c’est un prototype métier appelé à se déployer par la suite sur l’intégralité du réseau ferré national (33 000 km de voies ferrées).

Conférenciers